« Ce visage où habiter »

Micheline Morisset
Éditions Druide
Parution septembre 2016
24.95$

Ce visage où habiter relate l’histoire touchante d’un homme qui, un matin de septembre 1938, abandonne les siens dans leur maison triste pour prendre le large, pour s’inventer une vie capable de faire battre son coeur autrement. Il oubliera d’où il vient, tentera d’effacer Notre-Dame-du-Lac, arrière-pays de poussière et de soumission. Plus tard, vraiment plus tard, il reviendra d’Europe avec son imperméable de cinéma et des gestes d’oiseaux rares. Et une certaine clarté sur les épaules. Il retrouvera une campagne inchangée — la ligne d’arbres autour du lac et son obscurité — ses souvenirs, leur amertume, et des soeurs accablées. Des femmes qui pourtant s’aiment. Il ne s’agit pas de l’amour sous sa forme parfaite, mais de quelques friables tendresses qui s’épuisent dans leurs mains. C’est qu’à la vérité elles cherchent les mots qui leur permettraient de traverser les désordres du monde.