« Le reste de leur vie »

Voici la lecture des derniers mois qui assurément m’a conquise. Un conte contemporain empreint de simplicité, de bonté et de beauté.

Manelle, une aide à domicile, œuvre du mieux qu’elle peut pour adoucir la vie des personnes âgées chez qui elle travaille. Ambroise, lui, a choisi d’être thanatopracteur, un métier consacré aux morts qu’il adore mais qui lui pose bien des problèmes du côté des vivants. Au fil de hasards qui n’en sont pas, ces deux amoureux de la vie vont se rencontrer dans des circonstances improbables; un long voyage en corbillard débutant sous des malentendus avec le vieux Samuel dont les jours sont comptés et la colorée Beth, grand-mère optimiste. À travers ce roman, nous touchons à l’intimité des gens âgés, les maisons de retraite, le vieillissement, la maladie incurable, l’effondrement des corps, la mort, la morgue… mais aussi au plaisir d’être là pour l’autre, à la joie de vivre, à l’amour sincère.

Jean-Paul Didierlaurent a ce don, à travers son écriture, d’imager les mots, les lieux, et les émotions qui nous plongent dans la lecture dès les premières phrases. Ce deuxième roman se révèle une ode à la vie et confirme le talent de cet auteur qui nous avait offert « Le lecteur du 6h27», roman qui a fait plusieurs vagues dans le monde littéraire. Gageons que « Le reste de leur vie» ne passera pas inaperçu!


Le reste de leur vie
Jean-Paul Didierlaurent
Édito
24.95 $