« L’avalée des avalés »

Réjean Ducharme
Éditions Gallimard – Folio
50e anniversaire de parution
17.95$

« »Tout m’avale… Je suis avalée par le fleuve trop grand, par le ciel trop haut, par les fleurs trop fragiles, par les papillons trop craintifs, par le visage trop beau de ma mère… »
Les enfants en mènent large. Ils peuvent dire pis qu’aimer, pis que pendre. Ils ont tous les droits. Entre vingt et vingt-trois ans (l’âge de ce roman), on a toutes les lois, toutes en même temps. Si on est doué, on les apprend. Si on est pas content, on se déprend, en se souvenant, en imaginant.»

Le 12 août 2016, le gouvernement du Québec a désigné la parution du roman L’avalée des avalés comme un événement historique. (Art. 13 de la Loi sur le patrimoine culturel)