Guerres

Guerres
Charlotte Gingras
Éditions de la courte échelle 

Où est la guerre en nous? Ce roman pose plus de questions qu’il ne donne de réponses. On y suit une famille de Québec qui survit tant bien que mal à l’absence du père, Nathan, parti en mission en Afghanistan. Il laisse derrière lui une femme dévastée, et trois enfants qui feront les frais de sa décision: la toute petite Mathilde, Luka, 9 ans, qui cherche dans la violence à comprendre son père, et Laurence, 15 ans, qui maîtrise mal sa colère mais finira par prendre en charge sa famille. Tous deux, qui ont perdu tous leurs repères sont, en alternance,  les narrateurs de cette histoire bouleversante qui s’adresse peut-être aux adolescents, mais qui fait réfléchir les adultes.

On y  raconte la guerre de l’extérieur, du point de vue de ceux qui restent derrière. Ça donne une perspective très différente mais tout aussi poignante de l’horreur de la guerre. En tant que lecteur, une pensée nous hante du début à la fin du roman, la même que celle qui hante Laurence et Luka : la peur d’apprendre la mort de leur père sur le champ de bataille.

«Je voulais montrer les effets collatéraux lointains de la guerre, et la famille en devient le miroir parce qu’une autre guerre s’y déroule. Il y a la grande guerre, et toutes les autres», explique l’auteure Charlotte Gingras.

Un roman qui nous habite, à lire absolument!